On va passer à l'heure d'hiver cette nuit.

Les jours passent, ça fait deux mois que je suis revenu, onze cours par semaine, dix jours de vacances toussaint, 4 kilos gagnés, un stage d'observation, de temps en temps de grève, ma vie de cet automne.

On m'avait dit que cet hiver est l'hiver le plus froid depuis une centaine d'année en Europe, en Chine, c'est pareil, ma famille m'a dit qu'il fait de plus en plus froid depuis mi-octobre, on a déjà mis le plus épai manteau.

Le temps de l'hiver nous déprime sans raison, je sais pas si la mélancolie d'hiver est universelle, mais c'est vrai, j'ai vu que mes camarades, pareil que moi, nous nous fatiguons.

Dans la dernière année de notre vie universitaire, on commence à s'inquiéter de ses avenirs, ou plutôt l'avenir nous approche, si près cette fois-ci.

En ce temps là, une sortie est peut-être une bonne façon de se faire sortir de la stresse, avant-hier on est allé en Suisse, c'est tellement joli là-bas, sûrtout dans de petits villages comme montreux.

Un fameux poète chinois SU SHI disait: Quand est-ce que je me libère, que je puisse devenir un homme oisif, me mettrait en face d'une bouteille, d'une cithare chinoise, d'un morceau de nuage...

IMG_7615